Anthologie 95​-​00

by WD-40

supported by
banddilondon
banddilondon thumbnail
banddilondon Juste trop fort comme son . Favorite track: Là où les chiens jappent du trou d'cul.
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $9.99 CAD  or more

     

1.
00:28
2.
03:04
3.
4.
5.
6.
00:10
7.
8.
9.
10.
02:40
11.
12.
02:21
13.
14.
15.
16.
17.
03:06
18.
02:56
19.

about

Compilation et refonte des classiques de WD-40 de 1995 à 2000.

credits

released February 7, 2006

Alex Jones : Basse, voix, paroles, effets spéciaux.
Jean-Loup (Mexicain) Lebrun : Guitares, voix.
Julien (Jule 40) Livernois : percussions, voix (Chansons 8 à 19).
Michel (Moufour) Dufour : Percussions, voix (Chansons 1 à 7)
Éric Goulet : Réalisation, guitares additionnelles, voix synthétiseurs (Chansons 1 à 7)
Jean-Robert Bisaillon : Éditeur (Chansons 6 à 17), Hammond Bransons (Chansons : 14 à 16).
Jocelyn Cano : Voix sur "Y'en aura pas de p'tites culottes", batteur sur démo "Né pour être sauvage", 1994.

tags

license

all rights reserved

about

WD-40 Montreal, Québec

contact / help

Contact WD-40

Streaming and
Download help

Track Name: Tristesse
TRISTESSE
(Alexandre Jones-Carrier)

Osti que chu triste à soir,
à soir j'ai le désespoir.
Ché pas c'que j'vas faire demain,
demain j'pense que j'fait rien.

J'ai tellement mal en dedans,
tu peux pas comprendre comment j'me sens.
Je "fee!» tellement "fucké»,
que même moi ché pas c'que j'ai.

C'est donc "platte» d'avoir d'la peine,
surtout dans la fin d'semaine.
Tu veux-tu me consoler?
Chu même pus capable de bander.

La vie en vaut-elle la peine?
peut-être que j'vas m'trancher les veines.
Pis si j'marrache un bras,
chu sûr que ça saignera même pas.

J'aimerais ben ça être heureux,
mais j'me trouve trop niaiseux.
M'en vas caler une grosse bière,
j'vas noyer mes viscères.

J'peux pas dormir.
J'peux pus bouger.
J'veux juste souffrir,
pour dégriser.

Pis quand j'me "pitch» de l'eau dans face,
ben ça change juste le mal de place.

Je voudrais mourir sur le bord du chemin,
dans fossé de l'autoroute Vingt.
Où allez m'perdre dans l'bout là-bas,
au bout d'la ligne d'Air Canada.

Tristesse, Tristesse, Tristesse.
Track Name: Tout pour le rock
TOUT POUR LE ROCK
(Alexandre Jones-Carrier)

11, 12, 13!

Tout pour le rock!

Encore mourir à soir.
Encore se lever trop tard.
Encore un mal de cœur de poutine au gras d’porc.
Encore boire trop d’bonne heure.
Encore jouer trop tard.
Dormir assis les pieds sur le tableau de bord.
Oui.

Tout pour rouler vite.
Tout veiller tard.
Tout pour user les étoiles du prélart.
Tout pour le rock!

Arrive de s’dire qu’on arrêter d’boire.
A faire comme Iggy Pop pis s’brasser devant l’mirroir.
A parler d’pet de tetons pis d’char,
Pour se sentir épais, se sentir plus fort.
Oui!

Tout pour rouler vite.
Tout veiller tard.
Tout pour user les étoiles du prélart.
Tout pour le rock!

On a beau dire, on a beau croire,
Mais on fais encore du rock à soir.
On a peut-être pas l’air de filer fort.
On vivras p’t’être pas vieux,
Mais on va veiller tard.
Oui!

Tout pour rouler vite.
Tout veiller tard.
Tout pour user les étoiles du prélart.
Tout pour le rock!

11, 12, 13.

Tout pour rouler vite.
Tout veiller tard.
Tout pour user les étoiles du prélart.
Tout pour le rock!
Track Name: Le monde entier me tombe sur les nerfs
LE MONDE ENTIER ME TOMBE SUR LES NERFS
(Alexandre Jones-Carrier)

Même si j'me brasse la poche ben fort
Même si je sors dedans les bars
Même si j'en parle avec mes chums
J'ai de la misère à avoir du fun
Veux-tu m'as te dire rien qu'une affaire
Oui reste avec moi dedans le noir
C'est que j'ai besoin de prendre de l'air

Parce que le monde entier me tombe sur les nerfs
Le monde entier me tombe sur les nerfs

Il Sans trop vouloir se poser de questions
Sans nous rentrer dans trop profond
J'ai de la haine dans ma bédaine
Pis ça c'a brise ma fin de semaine

Parce que le monde entier me tombe sur les nerfs
Le monde entier me tombe sur les nerfs

Combien de jours combien de nuits?
Avant que j'arrête de faire du bruit
Vois-tu la douleur de mon cri
Moi je la vois déjà d'ici

Parce que le monde entier me tombe sur les nerfs
Le monde entier me tombe sur les nerfs
Track Name: Femme tout nue
FEMME TOUT NUE
(Alexandre Jones-Carrier)

Femme tout nue, femme, femme tout nue.
Femme tout nue, toujours tout nue.
Femme tout nue dans la rue.
Femme tout nue avec un beau cul.

Femme tout nue je te veux.
Femme tout nue si tu veux.
Femme tout nue, toujours tout nue.
Ah oui ma femme tout nue, toujours tout nue.

Femme tout nue dans la nuit.
Femme tout nue dans mon lit.
Femme tout nue, oui j’ai envie,
Envie de ton nombril.

Femme tout nue, je te veux.
Femme tout nue, oui je peux.
Femme tout nue, toujours tout nue.
Ah oui ma femme tout nue.

Toujours tout nue.

Femme tout nue dans la nuit.
Femme tout nue dans mon lit.
Femme tout nue, oui j’ai envie,
Envie de ton nombril.

Femme tout nue je te veux.
Femme tout nue si tu veux.
Femme tout nue, toujours tout nue.
Ô ma femme tout nue, tout nue.
Track Name: Enfant de chienne
ENFANT DE CHIENNE
(Alexandre Jones-Carrier)

Le jour se lève sur Ontario,
Il fait soleil mais il fait pas beau
V'l’à trois robineux sur le trottoir
Le gros Michel est pas ouvert
Enfant de chienne, fils de trou de cul
Toi qui a tout fait, toi qui a tout bu

Enfant de chienne, fils de trou de cul
On se reverra de l'autre bord de la rue
Ça vaut toujours la peine de t'essayer
Peut-être que tes king cannes y'va te les marquer
Mourir c'est déjà angoissant
Mais sur le trottoir c'est déprimant
Quand le coeur te lâche après dix grosses bières
Faut pus qui te reste grand chose à faire

Enfant de chienne, fille de trou de cul
Toi qui a tout fait, toi qui a tout cru
Enfant de chienne, fille de la rue
Ta vie était plate, tu l'as ben vu
En te souhaitant le paradis
Cette grosse Mol je te la dédie

Histoire de brosse, histoire de cul
Le monde n'arrache ou y'en peuvent pus
150 squeegees enragés
Y'a pus un windshield à laver
Cowboy frosté je te salue
La colle ensoleillant ta vue
Tant qui a des chars t'aura du change
Plus c'est pareil pis moins ça change

Enfant de chienne, fils de trou de cul
Toi qui a pus de dents, n'as-tu déjà eu?
Enfant de chienne, fils de poilu
Toi qui as tout pris, toi qui as tout vu
Ça vaut toujours la peine de te défoncer
Peut-être que les vidanges vont te ramasser
Après 4 ans en dessous de la table
Coudonc j'ai-tu un emploi stable?
Toujours se faire promettre la lune
C'est correct tant que ça allume
Enfant de chienne, fils de trou de cul
La coupe est pleine, je n'en peux plus
Enfant de chienne, fils de trou de cul
Fait donc semblant, que t'en as déjà vu
En passant je me le redis
Je ne veux pas mourir ici
Track Name: Gosse de beu
GOSSE DE BEU
(Alexandre Jones-Carrier)

T’check le gars l’autre bord d’la rue.
Ça c’t’un ostie d’gros plein d’marde.
Faire fructuer le bien d’autrui.
Il fait carrière dans pawnage.

Autour de moi il y a la nuit,
Le mensonge et le commérage.
Mais tu m’diras pas que j’te l’ai pas dis.
Faire attention aux mangeux d’marde.

L’autre jour j’ai vu ton chum Gros Louis.
Passer avec une grosse chaufrette.
J’aveux pas dire que c’tait pas a lui.
Mais t’check chez-vous si y fait frette.

Autour de moi il y a la nuit,
Le mensonge et le commérage.
Mais tu m’diras pas que j’te l’ai pas dis.
Faire attention aux mangeux d’marde.

‘tention à Bob le gros bandit,
Ça a l’air qu’il es rendu pour les Hell’s.
Parles-y d’la pluie. Conte pas ta vie.
Y’a même fait tuer sa tante Angèle.

Autour de moi il y a la nuit,
Le mensonge et le commérage.
Mais tu m’diras pas que j’te l’ai pas dis.
Faire attention aux mangeux d’marde.

Gosse de beu.
Track Name: Un samedi soir gros lendemain de brosse
UN SAMEDI SOIR GROS LENDEMAIN DE BROSSE
(Alexandre Jones-Carrier)

Un samedi soir gros lendemain d'«brosse»,
trop bu hier soir j'«feel» tout croche.
Ça fait qu'à soir,
j'pense que j'vas fumer du «pot».
C'est donc bon fumer des «bats» un lendemain de brosse.
Moi j'aime ça fumer des «bats» un lendemain d'«brosse».
Le soir je fume des «bats» quand je m'ennuie,
pis j'me dis qu'fumer des «bats» c'est l'fun en «osti».

J'ai eu ben du «fun» dans l'bout d'Sorel,
la bière était ben bonne, les filles étaient belles.
Nancy fournissait pus sur les pichets,
y'en a pas un qui m'a accoté au poignet.
J'en ai fait d'la «mess» dans l'vieux Québec,
les punks étaient mongols, y faisait «frette».
Su l'coup ça donne le goût de retourner chez vous,
mais c’t'aussi ben parce que j'frais pas d'la «mess» toués matins.

Je fume des «bats»
Je fume des «bats»
Je fume des «bats»
Quand je m'ennuie
Je fume des «bats»
Je fume des «bats»
Je fume des «bats»
Le samedi.
Track Name: Caroline
CAROLINE
(Alexandre Jones-Carrier)

Caroline! Caroline!
J'me "crosse" quand j'te vois dans les magazines,
je bande juste quand je t'imagine.
Tout seul dans mon appartement,
j'déprime parce que ma vie "sacre" le camp.
Caroline! Caroline!
J'ai laminé tous les magazines,
je t'ai mise partout dans la cuisine,
Depuis que je te vois tout l'temps,
ma vie est moins, 'plate" pour un p'tit bout d'temps.
Caroline! Caroline!
"Bandé" ben dur sur la mélamine,
j'ai une surdose d'adrénaline.
Ça m'prend tes fesses sur mon divan,
ou j'réponds plus de mon instrument.
Caroline! Caroline!
J'té confondu avec ma voisine,
j'te dis c'tait comme dans les magazines.
y m'ont dis qu'avait juste onze ans,
j'pense que j'vas m'"crosser" pour un p'tit bout d'temps.
Track Name: Gramme de mort
GRAMME DE MORT
(Alexandre Jones-Carrier)

Chienne de nuit, de fin de soirée
Dans ma taverne en chêne, me faire refermenter
Trop mûri, trop mariné, prendre un shoot pour m'endurer
Prendre une shot pour me grounder
M'a prendre un break, m'a prendre mes clefs
Pis un demi-gramme de mort pour emporter

Le mur trop frette, le chien qui pète
Pitoune trop faite couché à côté de moé
Trop finie, trop maganée, prendrait un truck pour la grouiller
Prendre une poffe pour me knocker
Prendre un shoot pour débander
M'a prendre un break, m'a prendre mes clés
Pis une demi-gramme de mort pour emporter

Chienne de vie de fin de soirée
Dans ma taverne en chêne en train d'agoniser
Trop fini, trop décrissé
Prendre un shoot pour m'endurer
Prendre une track pour me grounder
M'a prendre un break, m'a prendre mes clés
Pis un demi-gramme de mort
Pour emporter
Un demi-gramme de mort
Track Name: Là où les chiens jappent du trou d'cul
LÀ OÙ LES CHIENS JAPPENT DU TROU D’CUL.
(Alexandre Jones-Carrier)

J’le sais que c’est toé qui fait le plus dur.
J’le sais que c’pas toé qui est le plus pur.
J’le sais que la vie t’as pas gâtée.
J’le sais que les femmes t’ont mal aimées.

Mais on se reverra mon gros poilu.
Là où les chiens jappent du trou d’cul.
Là où la vie est plus sauvage.
Là où tout l’monde est su l’chômage.

Dans tes histoires de lendemain d’brosse.
Et dans tes lendemains tout l’temps tout croche.
Pis pour tes chums qui sont plus là.
Mais quand ils reviendront, on en reparlera.

Mais on se reverra mon gros poilu.
Là où les chiens jappent du trou d’cul.
Là où la vie est plus sauvage.
Là où tout l’monde est su l’chômage.

Même si la vie t’as pas gâté.
Même si ta mère est maganée.
Même si tes chums t’ont sacré là.
Même si les femmes ont y pense pas.
Même si ton père on en parle pas.
Ben dis toi ben mon gros verrat.
Que même dans vingt ans tu changeras pas.
Pis dans notre band on te reprendra pas.

Mais on se reverra mon gros poilu.
Là où les chiens jappent du trou d’cul.
Là où la vie est plus sauvage.
Là où tout l’monde est su l’chômage.
Track Name: Tendre et doux
TENDRE ET DOUX
(Alexandre Jones-Carrier)

Sois tendre et doux
Sois fidèle plus que tout
Sois le Mâle, soit le Loup
Mais surtout... reste doux...

Aimes-la elle
Aimes-la plus que tout
Aimes sa nuque, ses genoux
Mais surtout... reste doux.

Si un jour ton corps oublie
Que ce n'était qu'à elle qu'il s'était promis
Retourne vers elle, vers son coeur meurtri
Et dis-lui... allo minou.

Si dans ta vie d'homme
L'alcool, tu affectionnes
Prends bien garde aux voyous
Et à tout... ce qui rend fou.

Aimes-la, aimes-la jour et nuit
Louez-vous des vidéos de Roman Polansky
Aimes-la, aimes-la pour la vie
Jusqu'au jour... ou tu n'en as plus envie.

Sois tendre et doux
Track Name: Né pour être sauvage
T'ES NÉ POUR ÊTRE SAUVAGE
(Alexandre Jones-Carrier)

Le samedi soir moi pis Jean-Lou,
on s'en va boire, boire comme des trous,
Et dans ces moments là on se dit,
qu'on devrait boire toute la vie.
Jean-Lou c'est mon meilleur ami,
Jean-Lou c'est même mon frère aussi.
Et Jean-Lou sort toujours, le samedi.

T'es né,
t'es né pour être sauvage.
Oui Jean-Lou t'es né,
t'es né pour être sauvage.
Jean-Lou c'est un gars de chez-nous,
Jean-Lou il aime lâcher son fou.
Et Jean-Lou boit toujours comme un trou.

Après Jean-Lou sort ses gros bras,
oui Jean-iou il est comme ça.
Jean-Lou peut se battre toute la nuit,
Jean-Lou veut se battre toute la vie.
Jean-Lou c'est assez pour à soir,
Jean-Lou y faut que t'arrête de boire,
Jean-Lou c'est fini pour aujourd'hui.

T'es né,
t'es né pour être sauvage.
Oui Jean-Lou t'es né,
t'es né pour être sauvage.
Jean-Lou c'est un gars de chez-nous,
Jean-Lou il aime lâcher son fou.
Et Jean-Lou boit toujours comme un trou.

Après on mange de la pizza,
Jean-Lou pis moi on aime ben ça.
Mais après trois pointes on se dit,
que la pizza c’t'acide en osti…
Jean-Lou moi j'vas rentrer chez-nous,
j'pense que j’t'assez soûl à mon goût.

T'es né,
t'es né pour être sauvage.
Oui Jean-Lou t'es né,
t'es né pour être sauvage.
Jean-Lou c'est un gars de chez-nous,
Jean-Lou il aime lâcher son fou.
Et Jean-Lou boit toujours comme un trou.
Track Name: Zombie
ZOMBIE
(Alexandre Jones-Carrier)

Je sais je le suis
Je suis un zombie
Je ne sors plus le samedi
Je n'ai presque plus d'amis
Je sais je verdis
Je ne dors plus la nuit
Et je bois beaucoup de whisky
Et j'en bois même toutes les nuits
Ah oui…

Je suis un zombie

Dans l'angoisse de mes nuits
L'angoisse de toute ma vie
Je ne veux pas mourir ici
Je veux sortir de l'agonie
Je sais je m'ennuie
Je n'ai plus de vie
Du lundi au vendredi
Je travaille et je verdis
Ah oui...

Je suis un zombie
Track Name: Bête du lac
BÊTE DU LAC
(Alexandre Jones-Carrier)

Y'a plus personne qui va me dire quoi faire
Personne qui va voir à mes affaires
Pour toi m'as mesurer six pieds quatre
M'as être raide comme un deux par quatre
Oui c'est moi la bête du lac
Celui qui tient sur ses deux pattes
Le prestataire à temps partiel
Celui qui met jamais les poubelles
Quand j'pense à ça des fois j'me dis
Que tant qu'à ça m'as faire dure moi aussi
J'm'en vas me shooter deux cap de mesc
J'm'en vas me fourrer une paire de fesse
Ok notre son va être plus pesant
Tchèque ben ça j'vais me couler dans le ciment
J'te comprends pas parce que tu m'parles en même temps
Tu vas comprendre avec le temps
Tu vas comprendre que j'veux rien savoir
C'est comme si j'essayais d'arrêter de boire
Moi le chevalier du désespoir
Le motivateur des sans histoires
C'est ben sûr qu'à moment donné
On pense plus aux succès momentanés
Parce que quand j'y pense deux secondes
Ça me fatigue de m'aimer pour tout le monde
Deux ans que je négocie avec Satan
Les contrats sont rendus chez mon agent
Il m'a promis d'aller jouer à Hong Kong
C'est ben moins plate avec une soupe WonTong
La glace du lac est en train de fondre
La bête se sauve avec ta blonde
L'histoire se passe en deux secondes
Si ça vous tente je fais des nouilles pour tout le monde
Quand j'pense à ça des fois j'me dit :
Que tant qu'à ça m'as mourir moi aussi
Et c'est en renvoyant dans l'allégresse
Que je vas me transformer en souvenir de jeunesse.
Track Name: Tu me donne le goût d'être méchant
TU ME DONNES LE GOÛT D'ÊTRE MÉCHANT
(Alexandre Jones-Carrier)

- T'as-tu du change?
- Non j'en ai pus, p'tit criss de j'men rappel pus.
Vas voir ta mère, reste pas dans rue,
ou vas te geler que j'te vois pus.
Pis en passant j'étais sérieux,
trop d'mescaline, ça rend niaiseux!
Ah! Pis «criss» de punk sale!

Tu m'donnes le goût d'être méchant,
tu m'donnes le goût d'être violent,
tu m 'donnes le goût de t'bûcher
un p'tit coup de temps en temps.
Tu m'donnes le goût d'être méchant.

- T'as-tu du feu?
- Non j'en ai pus!
Madame je sais qu'elle a tout vu.
C'est sur trente ans ça dure longtemps,
ça rend sérieux en sacrement!
Ah! pis t'as ben raison Sophie,
C'est tous des «ostis» d'junkies.
Ah! pis «kâliss» de salope!

Tu m'donnes le goût d'être méchant,
tu m'donnes le goût d'être violent,
tu m'donnes le goût de t'enculer
attachée sur l'divan.
Tu me donnes le goût d'être méchant!

- T'as-tu tes cartes?
- J'les ai perdus,
Les cartes pis moi ça marchait pus.
Les fichiers m'ont trop aimés,
y vont pus jamais m'oublier.
Ah! pis t'as ben raison dans l'fond,
j'suis juste un «osti» de p'tit con!
Ah! pis «criss» de police!

Tu m'donnes le goût d'être méchant,
tu m'donnes le goût d'être tannant,
tu m'donnes le goût d'exister juste pour être délinquant.
Tu me donnes le goût d'être méchant...

- Es-tu malade?
- Je l'sais ben pus,
J'deviens mongol, j'me comprends pus.
J'ai rien que le goût d'rester couché,
dehors y pleut, j'suis déprimé.
Ah! pis quand j'y pense dans l'fond,
c'est donc bon la télévision…
J'ai même pus l'goût d'être méchant,
j'ai même pus l'goût d'être violent,
j'ai juste le goût d'rester «éfoiré» su l'divan.
J'ai même pus l'goût d'être méchant.